Monnaie

La monnaie n'est qu'un moyen pour mobiliser l'énergie humaine

LA REDISTRIBUTION EST-ELLE LA FIN DE L'HISTOIRE?
Certains, qui se déclarent aujourd'hui encore contre le capitalisme, revendiquent une " redistribution plus juste ". Mais comment fonctionne le capitalisme?
Les entreprises redistribuent leurs profits sous forme de dividendes, d'investissements, de salaires, d'impôts. L'Etat redistribue ses rentrées sous forme de services qui sont autant d'investissements dont les entreprises indirectement profitent..

Revendiquer " une redistribution plus juste " revient donc encore à mendier des miettes de la richesse collective tout en épargnant le système.

Les avantages que " les capitalistes " tirent de la situation ne sont que la partie émergée du scandale. "L'ennemi du genre humain" - et de la planète, c'est chacun de nous lorsqu'il consent que les avantages sociaux et les progrès soient redistribués en fonction des profits qu'autorise le marché. Un marché que nous savons injuste et artificiel mais que nous acceptons pourtant d'"assainir" à grands frais - à nos frais ! - pour détruire les surplus...
Pour en finir avec l'existence redistribuée, il existe une solution:
- CHIFFREZ indépendamment de leur prix sur le marché l'ensemble des produits et services disponibles avec de moins en moins de travail
- DISTRIBUER cette somme à l'ensemble des usagers.
Tous les produits et services pourront donc être achetés.
Le renouvellement des richesses se fera non plus en fonction des opportunités marchandes mais de leur usage réel, concret ou symbolique.

Des Milliards pour les Banquiers
L'île des naufragés
L'argent, le capital, le billet de banque, l'Euro et les SELs
Les paliers ou cycles de l'histoire monétaire
Jacques Duboin (1878-1976) -------------- L'économie distributive
L'économie distributive en bande dessinée
Prosper.org - Le distributisme, c'est simple !
Brève histoire du distributisme ------------------- Le Concours Dieudonné
Article critique de JPL -------------------------------- La Dame de Condé
Pour un revenu inconditionnel suffisant par André Gorz
Un système économique sans inflation, sans intérêt : le crédit social
Le RÉVEIL DES ABEILLES de Carmen PAQUIN (Québec)
Allocation Universelle ------------------- Monnaie sur le net
La Grande Relève. Mensuel de réflexion socio-économique vers L'Economie Distributive
Brève histoire du LETs et SELs français
Du citoyen à l'usager : une révolution passée inaperçue
Ah Dieu ! Que la guerre économique est jolie !
Extrait de "La Boîte Noire" de Denis Robert et commentaire
LA MONNAIE ? UN DRAGON EN PAPIER ... UN TRUC POUR TROC ?? Louis THEVENARD
MONNAIE, CRÉDIT ET CAPITAL par Michel Lasserre
Le réseau pour la réforme des institutions financières internationales
Le capitalisme serait-il en perte de crédibilité ?
LETS Engineering Mathematics --------------- Silvio Gesell

Croissance, gratuité, abondance. Bernard Maris à Toulouse le 17-10-02 devant les militants d'ATTAC

Banque Mondiale et FMI : Des origines à aujourd’hui

M.A.U.S.S., l’économie de don : http://rad2000.free.fr/donmauss.htm
En 1923 et 1924, l’anthropologue français Marcel Mauss (1872-1950) rédige un “Essai sur le don, forme et raison de l’échange dans les sociétés archaïques”. Le don est une réalité très embarrassante pour ceux qui voudraient faire remonter la monnaie, les échanges monétaires et la recherche du profit à la nuit des temps. Car le don n’est pas l’intérêt économique. Pourtant le don n’est pas la gratuité. Il crée un lien social par trois obligations: donner, recevoir, rendre.
Des Milliards pour les Banquiers ! Des Dettes Pour Le Peuple : http://www.justiceplus.org/en_peril.htm



_____________________________________________________________________